• Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Si l'année a commencé tranquille peinard sur mon rocher à Dinard, avec la publication du patron de bas de pyjama Tamagoshi Breton, rien d'étonnant à ce qu'elle se finisse détendue à Saint Briac avec les deux hauts en jersey du livre de Marie Poisson régulièrement portés, version été et version hiver.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

    Si je le refais, je verrais s'il y a moyen de remédier aux plis d'aisselle devant.

      Le clou de l'année fut la remise sur l'établi du combishort Brass In Pocket. Cette version à rayures doit être l'un des habits dont je suis le plus contente sur toute ma carrière de coutureuse. Si je dois mourir cette année, je veux bien qu'on m'enterre avec (et un petit collant si c'est l'hiver, merci). J'ai été plutôt étonnée du flop en retour, vu que je n'ai repéré qu'une réalisation sur la Toile (merci annouchk). Était-il trop intimidant ? Était-il trop moche ? Avant de sombrer dans un  #instantValoche, je vous remercie d'avoir été nombreuses à donner sa chance à la chemisette FBYKI.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

    La version non bloguée qui a servi de support aux tutos. Je ne suis pas sûre de l'assumer. Il est lourd, un peu trop grand parce que pensé comme une version hiver et le tissu natté est zarbi.

      La robe à froufrous d'hiver qui ne fait pas l'unanimité à fait son trou. J'ai du recoudre un bracelet de manche qui se faisait la malle, à part ça tout va bien. C'est avec elle que j'ai compris ce que j'attendais d'une robe d'hiver : une jupe longue et chaude.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Par contre j'ai peut-être ressorti deux fois la Chose ratée.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

    Testé pour vous : le ridicule ne tue pas.

      La robe bain de soleil peu adaptée au tissu choisi a tout de même été un peu portée une fois que le soleil s'est installé. Notons que ce patron n'a pas dit son dernier mot, puisqu'on s'était juré de lui trouver une cotonnade adéquate.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      J'ai peu porté la robe Frida, sans raison bien identifiée puisque je suis toujours très positive quant au résultat obtenu. Peut-être est-ce à cause de la perspective de repassage de la jupe obligatoire avant le port ? Ou est-ce à cause du phénomène d'emprunte, quand un modèle est tellement rattaché à l'image de son créateur qu'on a l'impression que quelqu'un a levé la patte sur la fringue avant même qu'elle ne soit enfilée ?

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

    Par contre personne n'a relevé l'hommage à Mimi Cracra...

      J'ai également très peu porté la blouse Bianca, parce ça reste une blouse : col non entrouvrable et carrure entravée, je l'ai sortie plusieurs fois en y croyant et n'ai jamais réussi à tenir très longtemps....

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

    Dernière venue, la Carme-test, qui n'a pas encore été reportée mais ça ne saurait tarder.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      La toute récente jupe en jean commence gentiment ses débuts dans le monde.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Au grand dam de Monsieur, je n'ai pas porté le bustier Grace, sans surprise car je me suis davantage retrouvée avec une toile portable qu'avec l'accomplissement de l'idée que j'avais pour ce modèle.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Je n'ai pas reporté Madeleine, qui me serrait bien trop à la taille (ceinture fine, inextensible et unique point d'appui sur le corps + quelques kg pris dans l'année = quarté perdant). Les kilos ayant reflué, je devrais lui redonner une chance. Les grandes poches qui nuisent au tomber de la jupe raccourcie restent tout de même un frein.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      J'en profite pour montrer les quelques torchons en coton bio ourlés à la main (ça prend des plombes) qui attendent le déménagement pour être étrennés.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Et l'étui en cuir bricolé pour le nouvel enregistreur de Monsieur.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      A part ça et une chemise à carreaux pour aller avec sa barbe qui n'a pas survécu à 2017 (patron 129 du burdastyle de mai 2011), je n'ai pas été très altruiste cette année. J'ai aussi gagné 4 euros même pas déclarés en cousant un masque de sommeil non photographié pour une collègue.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Notons l'absence d'excès côté couleur, les pièces les plus portées étant marine, kaki, noire ou grise !

      Voici venu le moment de mettre tout cela en statistiques :

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Cela manque un peu de pantalon, sinon la production a plutôt été équilibrée.

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Bonne nouvelle, le modélisme m'intéresse toujours, et Burda est encore premier dans mon cœur. Et je me suis enfin mis à coudre de la maille grâce à Marie Poisson !

    Rétrospective 2016 : ça va pas être long

      Regardez-moi cette grosse part rouge ! Ce camembert me met en face du dilemme majeur dans la pratique de ce loisir. D'un côté, je connais de mieux en mieux ce que j'aime et ce qui me va et donc je me lance dans des directions moins farfelues qu'il y a quelques années, et d'un autre côté ma curiosité pour la technique augmente, cela combiné à un intérêt pour la dimension sociale de ce loisir, l'exercice de mon esprit critique passant alors par la confection de certaines pièces qu'au bout du compte je ne parviens pas à intégrer.

      En 2016, à part un peu de lingerie, je n'ai pas acheté de vêtement neuf, ayant suffisamment trouvé mon bonheur dans l'occasion (un chemisier, un débardeur en laine, un pull fin, un short). On m'a d'ailleurs aperçue 3 secondes dans un reportage de Capital sur le luxe d'occasion en train de m'adonner à l'espionnage industriel chez Réciproque. La France a échappé de peu à l'expression de mon regret de ne pouvoir entrer mes fesses dans un tailleur Saint Laurent vintage...

    Qu'y a-t-il au programme pour 2017 ?

      Au printemps je l'espère, l'aménagement d'un véritable coin couture pour compléter le best seller de la couturière, à défaut d'atelier ; tsé, un endroit pérenne où tout le nécessaire est accessible dans un rayon de deux longueur de bras ? Selon l'état des finances, ce sera soit à base d'Algot Ikea, soit à base du système Elfa. Si vous avez vous-même installé ce genre de système pour vos affaires, c'est avec un grand intérêt que je lirai vos retours (genre, est-ce que ça supporte vraiment les vibrations d'une surjeteuse ? Qu'est-ce qui est utile, qu'est-ce qui est accessoire ? A quoi regrettez-vous de ne pas avoir pensé dans l'aménagement de votre petit coin ?).

      2017 ne verra probablement pas de réaccélération de la fréquence de production couture. D'abord parce que le travail préparatoire étant bien avancé sur plusieurs modèles, j'espère sortir un ou deux patrons dans l'année. Ensuite parce que je n'ai pas identifié de pièce nécessaire autre que : une ou deux chemises, une autre robe d'hiver, un manteau d'hiver, un pantalon, un short. J'ai bien essayé d'acheter un pantalon dans le commerce cette année mais à chaque fois que je me voyais dans le miroir il n'y a que des noms de charcuteries qui me venaient à l'esprit, donc il va falloir mettre la main à la pâte. Et surtout parce qu'après plusieurs années de vie dans le provisoire d'un studio et les entassements de fringues qui vont avec en attendant mieux, le moment du mieux et du définitif est enfin arrivé. Ce sera donc le moment de faire le tri nécessaire, et de pouvoir remettre tout ce qui reste à la lumière du jour sur un pied d'égalité. La born again wardrobe experience, quoi.

      Et si rien de tout cela ne se réalise, j'espère au moins devenir égérie Pretty Mercerie, rien que pour l'allitération.

      Merci d'avoir prêté votre attention à cette auto-analyse qui ne devait durer que trois lignes, j'ai hâte de vivre cette année, et espère qu'il en est de même pour vous !


  • Commentaires

    1
    cyqlaf
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 13:08
    cyqlaf

    Décidément, j'adore votre style mon cher Vicomte !

    /* Vestimentaire aussi, oui, oui ! */

    & j'ai toujours hâte de voir la suite des épisodes sanglants des autopsies !!!

      • Vendredi 6 Janvier 2017 à 10:16

        Ah la la, je n'avais même pas pensé à donner une suite à ces épisodes en 2017 ; je trouverais forcément quelque chose d'intéressant à dilacérer dans le tri...

    2
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 13:32
    Nabel

    Jolie analyse ! Et même avec des stats ! Ton article suscite quelques réflexions :

    - si tu réussis à retirer les plis sous les aisselles du t-shirt briac, ça m'intéresse plus que fortement. Ca me fait ça sur tous mes t-shirts !

    - pour la combi ... ben c'est tout personnel mais elle ne passera pas par moi : devoir me mettre à oilpé (oui, je cause verlan !) pour aller aux toilettes, j'ai pas envie. Rien à voir avec l'esthétisme de la chose.

    - le teasing de fou sur les patrons à venir ! (non, je sais me tenir, je ne vais pas me mettre à trépigner pour en savoir plus ... mais c'est dur !)

      • Vendredi 6 Janvier 2017 à 10:31

        Voilà qui me motive à me repencher ce ce pli aux aisselles alors !
        Cette fois je ferai peut-être un sondage avant de choisir quel patron travailler pour être de rencontrer un peu la demande du public.

      • Cilou6
        Dimanche 8 Janvier 2017 à 11:12
        Cilou6
        Alors, pour la pli aux aisselles, je recommande de commencer par retoucher la ligne d'épaule (le patron est plus carré que toi) quitte à retracer l'emmanchure pour que la Manche puisse être cousue sans problème (je fais un gabarit de l'emmanchure que je retrace en alignant bord d'épaule et côté aussi bien au devant qu'au dos, on peut donc le faire sur un t-shirt déjà fini en démontant les manches et recoupant l'emmanchure puis remonter les manches). Si ça suffit pas, c'est que ta poitrine est plus opulente que ce qui est prévupar le patron. Donc une petite pince poitrine devrait finir de résoudre le problème (penser à rajouter en bas là hauteur côté supprimée par la pince pour que côté dos et côté devant correspondent toujours, ou à raccourcir le côté dos si le t-shirt est déjà coupé), quitte pivoter ladite pince vers le bas si on ne veut pas la coudre (pour une version future).
        Bisouxxx Cilou
    3
    Sylou29
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 13:49
    Sylou29
    C est toujours avec grande attention que je te lis
    4
    Marie
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 13:50
    Marie

    En 2016, pour aimer l'année, je m'étais dit que j'avais envie de me coudre au moins une pièce qui me rendrait fière. Objectif atteint avec mon Bellatrix Blazer en lin irlandais. Ma Sigma Dress me rappelle de bons souvenirs bretons. Et puis c'est tout. À ma décharge, j'ai pas mal tricoté (17 km de laine, dixit Ravelry), mais beaucoup plus lentement que d'habitude (merci la tendinite). J'ai liquidé mon blog et mon compte T&N, temporairement ou définitivement, je ne sais pas encore.

    Du coup, à côté, ton bilan me semble vachement fourni ! ;)

    2017 sera une année de déménagement pour nous (mon 13ème déménagement...), vers du temporaire ou du définitif, on ne sait pas (encore)... mais il y aura un espace pour déposer mes brols de couture. Et certainement des armoires Kewlox, de la came belge, en bois européen, à des prix intermédiaires pour du truc qui tient sur la longueur. Un espace pour prendre encore plus son temps :)

    Biquette égérie de PM, olé 2017 ! Blague à part, belle nouvelle année !

     

      • Vendredi 6 Janvier 2017 à 10:41

        Mon bilan me semble également fourni a posteriori, mais c'est surtout qu'il est en nette baisse par rapport aux années précédentes. Je suis contente que tu sois parvenue à coudre quelques pièces satisfaisantes malgré un mojo couture aléatoire. Tu as liquidé ton blog ? Il ne parlait pas que de couture ou de tricot pourtant ?

    5
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 14:17
    carole

    Merci pour ces chouettes cousettes mais surtout pour cette agréable lecture!

      • Vendredi 6 Janvier 2017 à 10:55

        Hello, je ne connaissais pas ton blog, et je vois que tu es également une adepte du henné !

    6
    corinne
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 14:30
    corinne

    Bonjour, j'adore tous ces articles que je lis avec délectation. J'ai fit plusieurs fois la chemisette, j'ai l'intention de me mettre à la combishort pour fifille, et le pantalon de pyjama (patrons déjà coupés). Merci pour tout ce boulot fait pour notre grand plaisir. Bonne année 2017, plein de cousettes.

    7
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 21:02
    Junelle

    Je ne porte pas du tout de combi et même ton joli patron ne me fera pas changer d'avis. Par contre j'ai adoré FBYKI, autant pour le vêtement final que pour le PDF aux petits oignons. J'ai juste eu un problème de calque car je n'avais par réalisé qu'en ne sélectionnant que celui de la version avec marge, je perdais tous les repères de couture. J'ai beaucoup apprécié le système de calques et la possibilité bonus d'imprimer la pochette à monter.

    J'ai hâte de voir la suite de tes réalisations et tes futurs patrons.

    Je te souhaite une bonne continuation dans tes projets de couture et un bon déménagement.

      • Vendredi 6 Janvier 2017 à 11:18

        Merci pour ton retour, je mettrai les warning sur la localisation des repères de coutures la prochaine fois.

    8
    Liseli
    Vendredi 6 Janvier 2017 à 16:18
    Liseli

    Article très intéressant, comme d'habitude, notamment les deux patrons à venir comme je devrais avoir tout le temps de coudre l'an prochain. Je me réjouis de lire comment venir à bout des plis sous les bras du Briac, j'ai le même problème sur mes Plantains. Pas de combishort pour moi, j'aime pouvoir entrer et sortir facilement de mes habits... et Monsieur trouve déjà que les fermetures éclaires, c'est trop compliqué!

    Par contre, en cherchant "Brass" sur Thread and Needles, je suis tombée sur quelques réalisations de plus:

    http://www.threadandneedles.fr/projets-couture/65596-la-combinaison-du-vicomte

    http://www.threadandneedles.fr/projets-couture/63150-brass-in-the-pocket-test

    et je me rappelais aussi que Tassadit en avait fait une version:

    https://ruedesrenards.wordpress.com/2016/05/05/gonna-make-you-make-you-make-you-notice/

    Le succès est donc peut-être plus faible que pour la chemise FBYKI mais pas trop mal non plus! Si je trouve le tissu pour, je tenterai la robe à taille empire et décolleté carré un de ces quatre en plus de la chemise (avec petit mot de remerciement en temps et en heure).

    Pour les torchons, je compatis très fort, ayant décidé d'ourler à la main des foulards de 1mx1m avec des anciens saris pour ma mère et ma grand-mère cette année... Les torchons, j'aurais succombé à l'appel de la Technologie je pense.

    Bon déménagement et longue vie aux nouveaux torchons!

      • Vendredi 6 Janvier 2017 à 21:16

        Oui, je me souviens de ces trois versions ! Ce sont les personnes à qui j'avais demandé de tester la bête ;)
        Mais j'ai vu que Clo's en avait une sur le feu...
        Merci pour ton soutien et tes bons voeux !

    9
    Clo
    Dimanche 8 Janvier 2017 à 08:46
    Clo

    Tout d'abord Bonne Année au Vicomte !

    Je suis restée une lectrice assidue tout au long de l'année, et j'aime les pétillants articles consacrés à la semaine de la dissection, alors j'en redemande pour l'année prochaine !

    Bien vu concernant la combi, j'en ai une sur le feu effectivement, et elle a même failli ne pas voir le jour (hélas les hommes ne comprennent rien à nos envies couture !) Et si je peux me permettre, même si elle a été peu de fois cousue sur le grand internet mondial, cela aurait été franchement dommage de ne pas la proposer, ne serait ce que pour le peu de personnes intéressées. Je me doute le boulot que ça demande en amont, mais  tu te réjouis de cette pièce : la Masterpiece de l'année 2016 en somme. Donc, j'aurais envie de te dire, laisser tomber les pseudo sondages pour savoir qu'est ce qu'on aime ou pas.. Laisse tes envies se concrétiser quel que soit l'avis de la populace, parce que cela aurait été tellement dommage pour moi de ne pas coudre cette bête là qui m'a beaucoup appris, et puis surtout parce que c'est bien de rester fidèle à ses projets personnels, sans influence aucune. Et c'est ce que j'aime ici.

     

    Alors félicitations pour ce travail de couture de haute qualité et keep going !!

      • Dimanche 8 Janvier 2017 à 20:35

        Merci d'avoir exprimé ton avis, Clo, et merci d'avoir eu l'audace de te lancer sur BiP !
        Pour les futurs patrons, il s'agit avant tout de styles qui me plaisent et sont adaptés à mon anatomie mais qui ne me sont pas complètement indispensables non plus, d'où l'utilité d'un sondage pour savoir où l'intérêt du public est plus particulièrement susceptible de rencontrer le mien. Sinon ce serait juste une étude de marché, et là c'est clair que je ferais mieux d'en faire un activité rémunérée.

    10
    Cilou6
    Dimanche 8 Janvier 2017 à 11:30
    Cilou6
    Merci Biquette de cette rétrospective. En 2016 je n'ai pas l'impression d'avoir beaucoup cousu mais quand je fais le compte, finalement j'ai fait quelques pièces! (Don't plusieurs t-shirts et 1 pyjama (en coton pilou et à boutons) auto patronné pour Monomme au gabarit hors normes, plusieurs t-shirts, leggins et un pantalon pour ma fille, 2 jeans 1 cache cœur 2 chemisier une robe et 2 manteaux doublés pour moi, des accessoires et des articles de déco sont des rideaux de placard sur mesure pour maman et j'en oublie sûrement....).
    Mais là, en 2017, rien encore, et j'ai une flemibgite aiguë... Et désespérément besoin de coudre pour faire diminuer mon stock de tissus, mais là flemme... Bonne année couture (et autre) à tous!
      • Dimanche 8 Janvier 2017 à 20:42

        Ben 2017 ça fait que 8 jours en même temps...

    11
    Dimanche 8 Janvier 2017 à 18:58
    anne-françoise

    Bonne année, et merci pour tes patrons. Je n'ai réalisé que le chemisier, (la combi; non, désolée, elle est superbe, mais mes jambes ne sont pas adaptées.), mais j'apprécie beaucoup les détails techniques et la progression de ton travail.

    Bon déménagement!

      • Dimanche 8 Janvier 2017 à 22:26

        Tutut, cette excuse est invalide. Mais je te décerne quand même la cocarde du mérite :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    ludy
    Lundi 9 Janvier 2017 à 10:16
    ludy

    Bonjour, je viens de découvrir votre blog. Super votre combi short!!! Je la met dans mes réalisation pour cette année.

    Bonne année et bonne couture

    13
    Mardi 10 Janvier 2017 à 18:57
    Angel

    Bon elle est superbe ta combi et je peux te dire que quand je la porte ça ne laisse personne indifférent, mais c'est vrai qu'il faut avoir l'occas' de la porter, c'est un chouille trop habillé pour aller acheter du reblochon à l'Intermarché (ma vie est un rêve). J'ai toujours dans un coin de ma tête l'idée d'en faire une combi pantalon sans manches blanche dans le style Katharine Hepburn du 9-cube.

    Pour la chose, le coeur a ses raisons que la raison ignore, je suis moi-même en deuil d'une paire de collants violet cardinal. Comme les moufflets sont polis z'ont rien dit, mais je sentais que la vanne les démangeit à chaque fois que je les portais (pas de bol, c'est moi qui note).

    Pour le printemps j'ai toujours dans l'idée de coudre I want Candy, dans un ravissant denim brodé. Je l'aurais déjà fait si ça pelait pas sa race quand on gratte les pare-brises à 6h30 du matin.

    Je suis également passée en sous-marin pour lire l'article sur la petite jupe bleue. Félicitations Madame pour ce beau bébé. Et j'avoue j'ai jubilé en lisant le processus de reproduction (celui de la jupe hein), le Viking m'a regardé d'un air inquiet, j'ai du avoir un rire sardonique, m'enfin il peut pas comprendre.

    Enfin, comme tout le monde j'attends avec une ipatience non feinte les 2 nouveaux patrons.

    Ah et pis j'oubliais, bonne année, et surtout la santé (hé hé)

      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 10:32

        Héhé, même constat de l'autre côté du périph' quand je porte les miennes, ça interpelle visiblement.
        Si j'annonce la nuisette masculine comme prochain patron, tu te sens capable de garder une poker face pour que ton Viking ne se doute de rien jusqu'à son prochain anniversaire ?

    14
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:54
    Angel

    Rappelle-toi bien, mon Viking porte déjà des robes. Je lui ai même cousu un ravissant Qami cet été (d'ailleurs notre charmante voisine, adjointe au maire UMP de notre charmante bourgade a failli appeler SOS radicalisation), alors bon, une nuisette masculine, ça passera sans doute comme une lettre à la Poste (et là je me dis qu'il vaut peut être mieux ne pas te chercher)

      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 18:29

        Un early adopter, youpi ! Y voudra bien poser ?

    15
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 21:18
    Angel

    Ouh là! Rien n'est moins sûr...

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 14:25

        Ne refusez pas la main tendue, ce sera le moment pour l'adjointe de réviser ses convictions.

    16
    Aelys
    Jeudi 26 Janvier 2017 à 22:24
    Bon je ne peux pas ne pas réagir face à ta réception vis à vis de ta sublime combi.. Je déteste les combinaisons. Toutes les combinaisons. Sauf la tienne. Oh my god elle est... Parfaite. Bon alors pas au point de la coudre pour moi hein, j'assumerai carrément pas. Mais ça.me.donne l'idée de la.proposer à ma brindille de fille... Rien que pour le plaisir de la coudre.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :